Taping

Taping

Souvent confondu avec un strapping, le taping n’en a que l’aspect extérieur.

Alors, c’est quoi le taping ?

Il s’agit de l’application de bandes adhésives sur une partie du corps. Cette ou ces bandes sont le plus souvent posées en regard d’une articulation ou d’un muscle. Ainsi le montage de taping obtenu réalise une contention souple adhésive.

On les repère souvent sur les terrains de sport par leurs couleurs flashies : rose et bleue sont les plus reconnaissables, mais il existe aussi du noir, beige et blanc depuis peu. D’autres laboratoires ont copié le principe du taping et créé leurs propres couleurs.

Les japonais qui sont à l’origine du taping attachent une importance à la couleur en fonction de l’effet recherché. C’est pourquoi si on cherche à avoir un effet détonifiant sur un groupe musculaire par exemple, ils recommandent l’utilisation d’une couleur froide comme le bleu. Inversement, si l’on cherche à renforcer une structure ligamentaire, autre exemple, ils préconisent une couleur chaude comme le rose. Noir, beige et blanc sont considérés comme des couleurs neutres.

Taping Quadriceps

Et quelles différences avec un strapping ?

Là où le strapping va chercher à stabiliser l’articulation en limitant son amplitude et en exerçant une pression sur la zone lésionnelle, le taping, au contraire, joue sur les fascias, stimule la circulation lymphatique, se comporte un peu comme une pompe.

Ainsi de multiples indications s’offrent au taping :

  • un montage détonifiant musculaire pourra être utilisé en cas de tendinopathie,
  • un montage stimulant lymphatique permettra de drainer un oedème sur une entorse,
  • un montage “space”, en diminuant la pression sur les mécano-récepteurs, permet de réduire la douleur.

De plus, la bande de taping est très agréable à porter.

Ceci rend son utilisation possible tout au long de la vie, tant en pédiatrie qu’en gériatrie.

Y a-t-il des effets indésirables ?

L’encollage des bandes n’est que très rarement responsable de réactions allergiques.

La sensation de tension initiale disparaît rapidement pour faire pratiquement oublier la présence du tape. Souvent on ne se rend compte de la “présence” du tape qu’au moment de son retrait où son absence se fait alors ressentir.

 

Taping Biceps

Sur le plan pratique

J’utilise souvent le taping en complement d’autres techniques comme la mésothérapie ou les ondes de choc focales.

Les tapes sont posés au cabinet et devront être maintenus en place jusqu’à la consultation suivante (6 à 8 jours).

Le tape peut aller sous l’eau, mais pas dans l’eau. La douche est possible, mais pas de bain en baignoire ni en piscine. Une fois mouillé le tape pourra être séché en tapotant dessus avec une serviette ou en utilisant un sèche-cheveux.